#Toutsavoir : la fabuleuse histoire du Carrot Cake

Mettre des légumes dans des gâteaux, c'est un peu notre dada. En tant qu'exploratrices culinaires, on aime imaginer, créer, et tester de nouvelles recettes avec toujours de nouvelles saveurs pour mieux vous surprendre. Néanmoins, la pâtisserie aux légumes est loin d'être nouvelle. Bien que certaines recettes modernes la remettent au goût du jour (cf notre article sur le mythique gâteau chocolat courgette), de nombreuses cultures pâtissaient déjà avec des légumes depuis des siècles. Zoom sur les origines du carrot cake, qui est sûrement le plus grand classique de la pâtisserie à base de légumes.


Très apprécié des Anglo-Saxons et répandu aujourd'hui dans le monde entier dans les coffee shops et autres rayons de desserts, il est sûrement l'exemple le plus connu de gâteau fait à partir de légumes.







Son histoire est multinationale et très ancienne. Ses racines remontent au Moyen Âge : alors que le sucre était un produit coûteux et difficile à trouver, la carotte devenait un parfait substitut en pâtisserie. Les historiens ont également retrouvé des recettes de Carrot Pudding datant de la fin du XVIème siècle. Ce n’est qu’au XVIIIème siècle qu’il a été question de Carrot Cake tel qu'on le connaît. Ses premières origines seraient suisses, et plus précisément une spécialité du canton d’Argovie où il est appelé Rüeblitorte.


Avant de connaître une grande popularité aux Etats-Unis, c'est en Angleterre que le Carrot Cake s'est fait connaître. Pendant la seconde guerre mondiale, la carotte a été utilisé comme stratagème contre l'ennemi allemand! Le gouvernement britannique aurait fait de la propagande pour favoriser la consommation de carottes, insistant sur leur capacité à améliorer la vue.




Notamment, les pilotes de la Royal Air Force prenaient régulièrement des carottes pour améliorer leur vision nocturne. Pourquoi ? Pour détourner l'attention des Allemands. Le gouvernement voulait camoufler le développement d’un système de radar nocturne embarqué sur les avions pouvant détecter l’arrivée des bombardiers allemands de la Luftwaffe. Le but était de faire croire que la vision performante de l’ennemi et le meilleur taux d'interception des avions ennemis par les pilotes britanniques était dû aux carottes, et non aux radars secrets ... Et grâce à cette propagande, la population anglaise a cru, elle, en les vertus des carottes, les consommant plus que d’habitude sous toutes leurs formes, y compris en pâtisserie !


Aux Etats-Unis après la seconde guerre mondiale, c'est l'homme d'affaires George Page qui eu l'idée de développer le Carrot Cake pour écouler les stocks de boîtes de conserves de carotte qui étaient surabondants. Il engagea des boulangers pour trouver un produit dérivé et développa ainsi sa version gâteau.




Par la suite, dans les années 60, l’Amérique a planché sur une formule plus « gourmet », qui vantait également son côté santé. Le glaçage s'est développé, ainsi que l'introduction dans la pâte de fruits secs. La forme cake anglais a d’abord été privilégiée puis les dérivés ont suivi, cupcakes, et autres gâteaux en plusieurs couches séparées par de la crème...


Et aujourd'hui, Petit Côté sort sa version healthy du Carrot Cake, sans beurre ni huile, relevée aux épices pour moderniser la recette tout en conservant l'esprit et les saveurs de ce dessert historique... De quoi marquer l'histoire du Carrot Cake !

Nous contacter

 

Nous rejoindre

Concept

Petit Côté SAS

Incubateur HEC, Station F, 75013 Paris

contact@petitcote.fr

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© Petit Côté SAS - 2019