#Toutsavoir : le compost en ville


30% de nos déchets ménagers du quotidien peuvent être transformés en compost ! Et en moyenne 3kg de déchets organiques produisent 1kg de compost, donc 1kg de terreau en moins à acheter. Ça vaut le coup d’essayer, non ?

Mhhh oui, l’idée est bonne, mais quand on habite dans un appartement à Paris (ou simplement en ville), que l’on n’a pas de jardin, ça paraît complexe tout ça… comment faire en ville alors ?

Pas de panique, il existe des solutions pour tout le monde ! On vous explique comment faire un bon compost à Paris (ou en ville) :

Etape 1 : équipez-vous d’un lombricomposteur (gratuit pour les Parisiens, il suffit d’en faire la demande, plus d’infos sur le site de la ville de Paris) ou bien d'un simple bac à compost avec un filtre charbon si vous craignez de ne pas savoir bien vous occuper de vos lombrics - mais attention, le compost prendra d'autant plus de temps à se transformer en terreau.

Etape 2 : misez sur la variété : plus les déchets utilisés sont variés, plus le compost sera riche. Le top serait d’avoir 50% de matière vertes (épluchures de légumes, restes des repas, marc de café, plantes vertes,..) et 50% de matières brunes (feuilles mortes, coquilles d’œufs, papier journal,…).

Etape 3 : évitez de mettre des agrumes, de l’ail, de l’échalote, des noyaux, et évidemment pas des corps gras, de viandes ni de poissons qui génèrent des odeurs, attirent les bêtes et ralentissent le processus de compostage.

Etape 4 : mélangez les matière sèches et humides et aérez le compost régulièrement. Ça vous permettra de vérifier l’humidité et d’avoir un compost ni trop sec, ni trop humide. Petite astuce pour absorber l'humidité de votre compost : placez une boîte d'oeufs ou un bout de carton dans le fond de votre bac de compost.

Pour utiliser votre compost comme engrais naturel, soyez patient ! Le compost est prêt à l’emploi entre 6 et 9 mois. Il doit être brun foncé et avoir une odeur de sous-bois. Attention, il est interdit de vendre ou de céder le produit de votre compost.


Si vous avez du surplus de compost (parce que si vous mangez autant de carottes que nous vous en aurez !), trouvez un point de collecte dans votre quartier (ou votre immeuble) où vous pourrez le déposer. Pour trouver le compost collectif le plus proche de chez vous, on vous a trouvé un super site ! C'est ici.


Quand on a appris que le contenu de la poubelle d’un ménage parisien est constitué de près de 22% de déchets organiques humides, soit entre 70 et 80kg par habitant et par an… on a décidé d’aider à baisser ces chiffres chez Petit Côté, et on a commencé à faire notre propre compost !


Alors, vous nous suivez ? 



Nous contacter

 

Nous rejoindre

Concept

Nous rejoindre

Petit Côté SAS

Incubateur HEC, Station F, 75013 Paris

contact@petitcote.fr

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© Petit Côté SAS - 2019