#Bonpourvous : prendre soin de son microbiote


Cette article fait référence à notre premier article sur le microbiote, où l'on vous expliquait ce que ce mot veut dire et pourquoi il est important d'en prendre soin. On vous invite donc, si vous ne l'avez pas encore lu, à commencer par lire le premier article afin que vous compreniez un peu mieux pourquoi on vous donne ces quelques conseils. :)



Comment faire pour favoriser une bonne digestion et éviter d’abîmer notre microbiote intestinal ? 


Il n’y a malheureusement pas de solutions miracles, mais nous avons quand même quelques conseils à vous donner pour prendre soin d’elle.


1- Tout d’abord, intéressons nous à la mastication. Après avoir amené les aliments de l’assiette à votre bouche, c’est à votre mâchoire et à vos dents de travailler. Cette étape a pour objectif d’humidifier et de réduire la taille des aliments car ni l’estomac, ni le tube digestif n’ont de dents, il leurs faut donc une consistance adaptée. Lorsque vous avalez de trop gros morceaux, l’organisme va devoir produire beaucoup de suc gastriques, substance très acide, afin de pouvoir digérer. L’acidité va d’une part brûler les muqueuses fragiles et d’autre part, être dérangeant car peut donner lieu à des remontées gastriques ou des maux de ventre. Pour éviter tout ça, accordez-vous un temps calme pour le repas, prenez de petites bouchées et surtout prenez du plaisir à manger.


2- En deuxième conseil, on vous invite à apprendre à s’écouter. Basic comme conseil vous nous direz, mais finalement pas tant que ça. Avec toutes les tendances alimentaires et les influenceurs food, on oublie de porter de l’attention à son corps et aux messages qu’il veut nous faire passer. On entend beaucoup parler du healthy en ce moment, un peu considérée comme la nouvelle façon de « bien manger ». En fait il n’y a pas de façon de bien manger hormis celle qui vous convient et que votre corps valide. C’est en s’écoutant, en étant attentif aux réactions que produit votre corps suite à un repas que vous allez trouver quels aliments sont bons pour vous ou au contraire quels aliments vous devriez éviter. Prenons l’exemple des crudités. A priori ces aliments sont très bons pour la santé, sains et pleins de vitamines. Mais pourtant après en avoir mangé, certaines personnes vont ressentir des ballonnements, provenant de la fermentation et d’un excès de gaz dans l’intestin. Ces ballonnements sont des signaux pour vous avertir que votre organisme ne digère peut être pas si bien les crudités, et donc qu’ils peuvent participer au déséquilibrage du microbiote intestinal. Un simple exemple pour vous montrer qu’il est très important de comprendre comment fonctionne notre organisme, en s’écoutant, pour éviter tout symptôme désagréable. 


3- De plus, prendre conscience des aliments qui vous font du bien, peut vous permettre de vous sentir plus impliqué dans la façon de vous alimenter et de passer plus de temps en cuisine à préparer de bons petits plats et ainsi laisser de côté les plats tout prêt, pas très bon pour la santé, et surtout la vôtre.


4- Lorsque le microbiote intestinal est trop déséquilibré, il existe des probiotiques pour vous aider à refaire le plein de bonnes bactéries. Ils vont alors vous faciliter la digestion. Que ce soit des compléments alimentaires à prendre sous forme de cure, ou bien des aliments fermentés comme les yaourts ou les laits fermentés, dans les deux cas ils sont sources de probiotiques. 



En conclusion, il n’y a pas de règle miracle pour avoir un microbiote intestinal en bonne santé, le tout est d’être attentif aux signaux que nous donne notre corps pour vivre heureux et se débarrasser des gênes qui peuvent être liées à la digestion. Se faire plaisir, s’écouter et prendre le teeeeeemps de maaaaaacher, voilà ce qu’il y a à retenir. ☺



Nous contacter

 

Nous rejoindre

Concept

Petit Côté SAS

Incubateur HEC, Station F, 75013 Paris

contact@petitcote.fr

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© Petit Côté SAS - 2019